Réalisations

Entrepôt WPS à Stein; encorbellement de 10 mètres

Locatie: Stein

Jaar: 2020 - 2021

Architect: Emmerik van der Weide

Bouwheer: Wijnen Bouw Horst

BLC_Stein_Bedrijfsgebouw_LTS_ffeb478c4483f6c69c24dbd6876b0cfd

Stein est un village rural d'à peine 1115 habitants situé en Hollande du Sud, légèrement à l'est de la commune de Gouda. Personne de chez LTS n'en aurait probablement jamais entendu parler si l'entreprise n'avait pas dû construire, à la demande de Wijnen Bouw Horst, un entrepôt presque entièrement en bois. Un beau projet, qui était assez difficile en raison de l’encorbellement de 10 mètres. C'était également la troisième fois en à peine 5 ans que le même maître d'ouvrage faisait appel à l'expertise de LTS. Une preuve de confiance évidente.

Fabriqué presque entièrement en bois

Aux Pays-Bas, les architectes choisissent de plus en plus souvent le bois lorsqu'ils doivent concevoir un bâtiment commercial. Ils sont attirés par l'aspect durable du matériau, qui a également beaucoup à offrir sur le plan esthétique. Mais il s'agit généralement d'une combinaison de matériaux, le contreventement étant habituellement en acier et le bois pour apporter la touche attrayante. Pas dans le cas présent. À l'exception des colonnes, tout est en BLC, c'est-à-dire tant la structure du toit que de la façade, soit 260 m³ au total. Et c'est ce qui rend ce projet si particulier. L'architecte a également choisi de laisser le bois entièrement visible, ce qui souligne une fois de plus la valeur esthétique du BLC.

Grandes portées

Un autre nom pour le BLC est le bois lamellé collé. Poids plume par rapport à d'autres matériaux, le BLC présente l'avantage important de pouvoir supporter de lourdes charges d'une part, et de pouvoir être utilisé pour franchir de grandes travées d'autre part. À Stein, les poutrelles ont une portée de 30 mètres, au-dessus d'un encorbellement de 10 mètres. C’est une situation qui ne se présente pas très souvent. La longueur de l’encorbellement a également constitué un défi considérable pour LTS en termes d'ingénierie, de production et d'assemblage. Malgré la complexité et le volume total de bois, l'équipe de montage a réussi à terminer l’entrepôt en seulement 15 jours. Essayez donc de faire pareil avec des matériaux de construction traditionnels..

Optimiser la conception

Comme toujours, LTS était responsable de l'ensemble du dispositif. Comment a-t-on procédé ? Après réception des plans par l'architecte, le spécialiste belge des structures en bois collé met toujours tout en œuvre pour optimiser la conception en fonction des propriétés du BLC. Cette fois encore. Tout d'abord, il y a les aspects techniques liés à la stabilité. En général, on essaie d'adapter la conception de manière à faire des économies sur le matériau de base, puisque le bois est le principal facteur de coût. Ensuite, c'est au département de la production de scier tous les éléments sur mesure et de les préparer pour que le montage sur le chantier, en tant que dernier maillon du processus de construction, puisse se faire aussi vite que possible. Selon les normes de construction, 15 jours, c'est vraiment rapide.

En bref, à nouveau un bel exemple de l’expertise de LTS !

Ce projet en chiffres

260 m3

volume de produits du bois

CO2

stockage

km

réduction des gaz d'échappement

ménages

réduction de la consommation électrique

15 jours ouvrables

durée de la construction

Téléchargez la brochure BLC

Le BLC est encore inconnu de nombreux entrepreneurs. Afin de promouvoir cette connaissance, nous avons réuni toutes les informations dans cette brochure.